Implant Dentaire Strasbourg

Contrairement à l’idée véhiculée par une littérature orientée ou certains commentaires opportunistes, toutes les techniques ne se valent pas et ne conduisent pas à des taux de succès identiques …

Implants Dentaires

Le praticien « implantologiste » a le devoir d’exposer les avantages et inconvénients des différents procédés chirurgicaux et prothétiques à sa disposition et les raisons de ses choix.

Quelle que soit la technique retenue, les implants et les systèmes prothétiques associés doivent permettre sans ambiguïté de garantir des succès à très long terme (voir e-santé / www.e-sante.fr/implant-dentaire-en-questions-reponses-3/3/actualite/1302 ou Fondation Implants Suisse / www.fondationimplants.ch/questions.html#uti).

Implant Dentaire

Implant Dentaire

Implant Dentaire

Nous pouvons considérer que les implants, à contexte identique de bonne santé bucco-dentaire, ont une durée de vie éprouvée par plus de 35 années de recherche et d’applications cliniques, comparable aux dents (e-santé ou Fondation Implants Suisse).

Les systèmes actuels nous permettent d’envisager des réhabilitations esthétiques, fonctionnelles et pérennes, apportant aux patients le plaisir retrouvé de manger, de sourire et plus généralement toutes les fonctions normalement dévolues aux dents naturelles et parfaitement reproduites. En y ajoutant les techniques de greffe osseuse, il est possible de répondre pratiquement à toutes les situations d’édentation.

La technique implantaire :

Elle consiste à remplacer une racine perdue (traumatisme, carie délabrante ou maladie parodontale) par une fausse racine en titane ou en céramique, appelée implant dentaire.

Il s’agit donc de placer dans l’os des machoires « os alvéolaire » ou « os basal » des implants qui devront être stabilisés dans un volume osseux suffisant. En effet, ils doivent pouvoir remplir toutes les fonctions d’une dent naturelle, et en particulier supporter les charges masticatoires.

Il importe donc de déterminer préalablement le volume osseux réellement disponible, ce qui ne peut se faire qu’à partir d’examens tridimensionnels (SCANNER). Si le volume osseux disponible s’avère insuffisant, des techniques chirurgicales (greffes notamment) peuvent dans de nombreux cas permettre de reconstituer le volume osseux nécessaire à la pose d’un implant.

Implant Dentaire

Il faut également situer les obstacles anatomiques (nerf mandibulaire, sinus, émergence du nerf mentonnier par exemple) et de planifier l’orientation et la position des implants dans l’espace, en fonction du volume osseux disponible. Seul le bilan scanner nous permet d’envisager tous ces paramètres.

La mise en place des implant est un acte chirurgical de précision qui doit être réalisé dans des conditions d’asepsie rigoureuse après avoir été parfaitement planifié.

Implant Dentaire

Le succès à long terme dépend étroitement du soin avec lequel l’acte lui-même est réalisé. Mais préalablement les indications, les contre-indications générales et locales et le projet prothétique doivent être parfaitement envisagés.

Vous pouvez aussi consulter le lien suivant : www.implantos.fr/